55e numéro de La Lettre du Léman, avec son dossier « Sédiments du Léman, miroir de la qualité des eaux ? ».

 
http://www.cipel.org/publications/l...
 
Qui ne s’est jamais demandé à quoi ressemble le fond du lac, ou plutôt de quoi étaient constitués les fonds lacustres ? Il est facile d’observer les fonds dans les premiers mètres du littoral et de constater la présence de sable, galets, plantes et organismes aquatiques. Mais qu’en est-il plus en profondeur ?
Milieu de vie en permanente interaction avec l’eau environnante, les sédiments constituant
les fonds du lac sont aussi un réceptacle pour de nombreuses substances naturellement présentes dans l’environnement ou pour d’autres qui témoignent de l’activité humaine, industrielle et agricole, dans le bassin versant du Léman, en particulier les micropolluants. Au même titre que l’eau, les sédiments nous renseignent alors sur la santé du Léman. C’est pourquoi la CIPEL s’intéresse de près à connaître leur état.
Pour ce faire, et près de 30 ans après la dernière vaste campagne d’analyse à l’échelle du Léman, la CIPEL a mené en 2015 de nouvelles investigations sur l’ensemble des fonds du Léman, mettant en lumière l’évolution des teneurs en nutriments, en particulier le phosphore, et en micropolluants métalliques, ainsi que la présence de substances nouvellement recherchées comme certains micropolluants organiques voire même des microplastiques. Découvrez les sédiments du lac et ce qu’ils peuvent nous apprendre dans ce 55e numéro de la Lettre du Léman.
 
 
 
Télécharger la lettre
 
Date de mise en ligne : 2 février 2018
55e numéro de La Lettre du Léman, avec son dossier « Sédiments du Léman, miroir de la qualité des eaux ? ».