Ouverture du site Internet des "Alliances Mondiales pour l’eau et le Climat" pour soutenir la mise en oeuvre de l’Accord de Paris dans le secteur de l’eau

 
http://www.alliances-eau-climat.org/
Les Alliances Mondiales pour l’Eau et le Climat - AMEC - ouvrent leur site Internet pour informer tous les acteurs impliqués sur les actions engagées pour lutter contre les effets du changement climatique dans le secteur de l’eau.
 
Créées lors de la COP22 de Marrakech en 2016, « les Alliances Mondiales pour l’Eau et le Climat – AMEC », regroupent les quatre « Alliances » des Bassins (Pacte de Paris), des Mégapoles, du Dessalement et des Entreprises, elles-mêmes constituées à la COP21 de Paris un an plus tôt. Elles représentent aujourd’hui plus de 450 organisations dans le monde, qui se sont conjointement engagées, à mobiliser leurs partenaires, à identifier et à diffuser les bonnes pratiques et soutenir le développement de nouveaux projets par des acteurs de terrain impliqués dans l’adaptation au changement climatique et la résilience du secteur de l’eau douce continentale.
 
Le site Internet des « Alliances » se veut une vitrine de l’Eau et du climat, et notamment des progrès positifs réalisés par des projets phares sur l’adaptation de l’eau lancés à la COP21 et la COP22, tels que le système d’information hydrologique du fleuve transfrontalier du Congo, la gestion intégrée du fleuve Hai en Chine, le renforcement du nouvel Organisme Métropolitain de Mexico pour le Drainage Pluvial Urbain ou le projet de coopération « Eco-Cuencas » sur l’adaptation au changement climatique entre pays européens et andins, la gestion du fleuve Sebou au Maroc, la création du Centre de Formation « Hydrus » sur l’adaptation de l’eau au climat de Brasilia, la coopération entre les Agglomérations de Paris et de Manille, le lancement d’une plateforme euro-méditerranéenne d’information sur l’eau ou l’utilisation future du satellite SWOT pour les observations hydrologiques de la terre, entre autres…
 
Il informera de l’activité des Alliances constitutives de l’AMEC, des manifestations internationales sur l’eau et le climat et de leurs conclusions, des projets incitatifs de nouvelles approches et des publications intéressantes sur le sujet.
 
Il sera aussi le porteur d’un « incubateur de nouveaux projets », pour faciliter leur financement auprès des différents « Fonds Climat », notamment, pour qu’à côté des projets d’infrastructures classiques, soient mieux financés l’amélioration de la connaissance des ressources et des impacts du changement climatique, le développement des capacités, la gouvernance, le monitoring, l’évaluation des politiques ou le recours à des solutions fondées sur la nature.
 
Il sera bien entendu enrichi des conclusions de la « Journée d’Action pour l’eau et le Climat » qui se tiendra officiellement le Vendredi 10 Novembre prochain dans le cadre officiel de la COP23 de Bonn et réunira tous les acteurs concernés.
 

Communiqué de presse Communiqué de presse
(PDF – 72.6 ko)
Date de mise en ligne : 30 septembre 2017
Ouverture du site Internet des "Alliances Mondiales pour l'eau et le Climat" pour soutenir la mise en oeuvre de l'Accord de Paris dans le secteur de l'eau

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français]